Les actions à faire pour économiser de l’énergie

Les actions à faire pour économiser de l’énergie

En 2018, l’énergie représente 9% des dépenses d’un foyer français. Par ailleurs, il représente 44 milliards d’euros dans le déficit commercial du pays. 43% de l’énergie dépensée en France provient des produits pétroliers contre 24% provenant de l’électricité. 10% uniquement de l’énergie consommée provient des énergies renouvelables.

Face à la hausse du prix de l’énergie, l’économie d’énergie devient plus que jamais un sujet d’actualité. Réduire sa consommation d’énergie répond à plusieurs objectifs. D’abord, il permet d’alléger votre facture. Il permet aussi d’adopter une consommation respectueuse de l’environnement. Pour réduire votre consommation, découvrez les points sur lesquels vous pouvez agir.

Le chauffage

Le chauffage représente le plus gros poste de dépense en matière d’énergie. Il représente plus de la moitié de la consommation d’énergie dans un ménage. À partir de quelques travaux d’entretien et de quelques gestes, vous pouvez réduire votre facture de chauffage.

Le premier geste à faire consiste à limiter l’aération des pièces. En effet, vous pouvez ouvrir les fenêtres en PVC, mais pendant un temps limité. Maîtriser le temps d’aération d’une pièce implique moins de déperditions de chaleur.

Par ailleurs, l’amélioration de l’isolation de votre maison permet de réduire considérablement votre facture de chauffage. Une bonne isolation maintient une pièce dans la bonne température. Souvent, ce sont les fenêtres en alu, les fenêtres en bois et les portes qui laissent entrer l’air froid. Aussi, vous pouvez commencer par ces deux éléments de votre maison, la pose fenêtre PVC par exemple. Ensuite, vous pouvez isoler les combles et les murs. Outre l’économie de chauffage, l’isolation réduit efficacement les nuisances sonores.

Les appareils de chauffage vétustes consomment souvent plus d’énergie. C’est pourquoi un entretien régulier de votre chaudière à gaz et de vos radiateurs est nécessaire. Les thermostats intelligents permettent également d’utiliser le chauffage de manière plus économe. À titre d’exemple, le chauffage se déclenche dans une pièce uniquement en présence humaine.

Étant donné que le gouvernement encourage l’économie d’énergie dans les foyers, il accorde des aides financières dans les travaux de rénovation énergétique, d’isolation ou encore d’installation d’outils intelligents. À titre d’exemple, vous pouvez prétendre aux aides pour l’installation d’une pompe à chaleur, un appareil considéré comme plus écologique.

Bien connaître sa consommation d’énergie

Vous êtes décidé à réduire votre consommation d’énergie, pourtant vous ne savez pas par où commencer ? Avant d’engager des travaux plus importants, commencez par un diagnostic de votre performance énergétique en analysant votre consommation d’électricité.

Si votre maison est équipée du compteur Linky, il est facile de déterminer la consommation exacte en kWh. Si ce n’est pas le cas de votre maison, vérifiez les consommations à partir des dernières factures. Le relevé des consommations vous permet d’établir une moyenne et de fixer un objectif pour le mois suivant.

Les appareils en veille

Dans l’imaginaire collectif, un appareil en veille ne consomme plus d’énergie. Pourtant, même dans cet état, votre télévision et votre ordinateur dépensent du courant. Pour vous faciliter la vie, regroupez vos appareils sur une multiprise. Comme ça, vous n’avez pas besoin de débrancher un à un les appareils. Il suffit d’éteindre l’interrupteur de la prise.

Avec les technologies actuelles, il existe des prises « intelligentes » sur le marché. Elles arrêtent automatiquement les appareils en veille qui sont toujours branchés. Les appareils électroniques comme l’ordinateur ou la télévision proposent un arrêt programmable. Ce petit geste permet de réduire de moitié leur consommation de courant.

Les appareils fantômes

Attention, vos appareils électroménagers à l’instar du four micro-onde et vos chargeurs sont responsables de ce que l’on appelle une « consommation fantôme ». En effet, même si le temps de chargement est terminé, lorsqu’un chargeur est branché sur secteur, il consomme toujours de l’énergie. Aussi, il est important de débrancher les appareils même s’ils ne fonctionnent plus.

L’éclairage

L’éclairage représente un atout indispensable pour le confort dans une maison. Pourtant, il représente un poste de gaspillage d’énergie également dans un foyer. En effet, nous avons rarement l’habitude d’éteindre la lumière dans une pièce. À moins d’avoir des installations domotiques dans votre maison, il est important d’adopter des gestes responsables.

Avec les avancées technologiques, il est possible d’équiper son logement d’un détecteur de mouvements infrarouge. L’appareil détecte un mouvement dans une pièce et allume la lumière. Il éteint vos lampes également après quelques minutes d’absence humaine dans une pièce.

Si vous utilisez encore des ampoules électriques, il est temps de les remplacer par des ampoules basse consommation comme les ampoules LED. En effet, les ampoules électriques dépensent beaucoup d’énergie due à la production de chaleur. Les ampoules LED actuelles peuvent être synchronisées avec une application sur votre téléphone. L’utilisateur peut donc éteindre la lumière depuis son téléphone.

Les appareils électro-ménagers

Dans un contexte où l’économie d’énergie implique également les entreprises, les fabricants d’appareils électroménagers proposent désormais des appareils ayant une faible consommation. Aussi, il est recommandé d’acheter uniquement des appareils appartenant à la classe A +++.

Malgré un coût plus élevé, la différence de prix est vite rentabilisée par la baisse de la consommation d’énergie. Par ailleurs, les appareils multifonctions sont plus économiques. En effet, au lieu d’acheter un photocopieur et une imprimante, une machine remplissant les deux fonctions consomme moins d’énergie.

Dans la buanderie, il est important de choisir un lave-linge moins dépensier en matière d’eau et d’électricité. À noter aussi que le sèche-linge représente un poste de dépense d’électricité important. Si vous manquez d’espace pour faire sécher votre linge, choisissez un appareil intelligent qui s’arrête automatiquement lorsque le linge est sec.

Les appareils produisant du froid

Les chiffres de l’IIF révèlent que les appareils produisant du froid à savoir les congélateurs et les réfrigérateurs sont responsables de 4% de la consommation d’énergie dans le monde. Aussi, il est nécessaire d’optimiser la consommation pour ces appareils énergivores.

Le premier geste à faire consiste à bien choisir l’emplacement de votre appareil. En effet, ces appareils fournissent plus d’effort à refroidir vos aliments lorsqu’ils se trouvent près d’une source de chaleur. Aussi, il est important de ne pas mettre des aliments encore chauds dans votre frigo. Cela le fait travailler encore plus.

Pour diminuer la déperdition d’énergie, réfléchissez d’abord aux choses que vous allez prendre dans le congélateur avant de l’ouvrir. De même, pendant la préparation de votre repas, sortez tous les ingrédients nécessaires en une seule fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.