3 astuces pour isoler une porte d’entrée

Isoler la porte d'entrée : comment faire ?

Vous habitez en appartement et ressentez souvent un courant d’air entrer ? Votre habitation se trouve au bord d’une rue, elle est donc très sensible aux bruits des passants ? Vos voisins de palier font beaucoup de bruit lors de leur passage ? Voilà autant de situations qui nécessitent d’avoir une porte bien isolée. Si tel n’est pas le cas, vous pouvez engager des travaux à la hauteur de votre budget. Une porte bien isolée vous procure un confort imparable.

L’importance d’une porte bien isolée

Lorsque l’on choisit une porte d’entrée, nous prenons rarement connaissance de sa performance d’isolation. Il arrive alors qu’elle laisse passer le froid et les sons facilement. Ces deux facteurs peuvent compromettre votre confort. De plus, une mauvaise isolation augmente la consommation de chauffage.

Beaucoup de gens effectuent des travaux d’isolation des murs afin de limiter les nuisances acoustiques. Pourtant, la porte d’entrée figure également dans les éléments à isoler. La porte sépare votre maison du monde extérieur. Lorsqu’elle devient moins hermétique, les bruits de pas dans le palier et les bruits des passants et des voitures dans les rues deviennent plus importants. Une mauvaise isolation phonique de la porte compromet le calme dans votre maison.

Lorsqu’une porte laisse passer les bruits, cela signifie qu’elle fait passer l’air frais également ce qui entraîne une déperdition de chaleur. Vos appareils de chauffage fournissent davantage d’effort pour chauffer votre intérieur. Une bonne isolation thermique permet d’optimiser le fonctionnement du chauffage et d’insonoriser votre porte.

Si vous avez quelques notions en bricolage, vous pouvez vous procurer ces matériaux en magasin et réaliser les travaux vous-même. Vous pouvez également solliciter l’aide d’un professionnel dans l’installation de portes et de fenêtres. Puisqu’il est nécessaire de préparer le budget, il est important de faire une demande de devis en ligne.

Les différents moyens d’isoler la porte d’entrée

Face à une porte d’entrée défaillante en matière d’isolation, les astuces sont nombreuses sur internet pour isoler une porte. À vous de tester la solution adaptée à votre porte-monnaie. Par exemple, il est possible d’installer une plaque amovible au niveau de la serrure afin de limiter le courant d’air qui passe par le canon. Par ailleurs, vous pouvez également installer des joints sur les côtés de la porte. Avec une porte vitrée, l’installation d’un double vitrage représente une meilleure alternative. En effet, cette méthode améliore de manière efficace l’isolation de votre porte d’entrée.

La pose de joints

Le courant d’air passe généralement entre l’espace qui sépare la porte de son encadrement. Cette espace occasionne une déperdition de chaleur. Pour remédier à la situation, le calfeutrage à partir de bandes de joints pour porte représente une solution efficace.

Il existe plusieurs catégories sur le marché en fonction de votre type de porte et l’espace à combler. Le joint adhésif pour porte représente l’alternative la moins chère. Il est capable de combler une espace de 1 à 5 mm. Cependant, ce type de joint possède une faible durée de vie.

De son côté, le joint adhésif en V est un élément qui possède 2 faces dont l’une possède un caractère adhésif. La face adhésive est posée sur l’encadrement de la porte afin d’allonger sa durée de vie. Enfin, de par sa longévité, le joint métallique est le plus cher sur le marché. Le joint est posé sur la partie dormante de votre porte d’entrée.

Le bas de porte

L’isolation du bas de porte est nécessaire lorsqu’il existe une espace importante entre la porte et le sol. Il existe 3 solutions afin de combler cet espace.

Le bourrelet en mousse PVC de porte représente la solution idéale. Le bourrelet sert à faire obstacle au froid. De son côté, le bas de porte-brosse ressemble à une baguette ornée de brosse sur sa longueur. Ce bas de porte-brosse se présente sous la forme à visser ou adhésif. Enfin, le boudin de porte se définit comme un élément en tissu rembourré avec de la mousse. Il est simplement posé contre la porte.

Le rideau isolant

Le rideau isolant intervient comme une solution simple et efficace. En effet, il possède une bonne performance d’isolation phonique et thermique. Afin d’obtenir un résultat optimal, vous pouvez opter pour des rideaux thermiques fabriqués dans des matériaux de qualité.

Les rideaux thermiques se déclinent en matières synthétiques. Elles existent par exemple en PET ou en PVC. Ces deux matériaux possèdent une grande capacité isolatrice. Si vous aimez utiliser des matières naturelles, le rideau thermique en laine ou en molleton répond à vos attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *